SEYLER Georges Ainé

Georges Seyler Ainé, fils de GeorgesSeyler et frère de Eugène et Ernest, s'installa 1, 8 et 9 quai de l'Artois, au Viaduc au Perreux sur Marne (Ancienne Maison Kmanbeec ou Beckmann) en 1897. Sa production fut trés importante, notamment en canadiennes, coques pour bateaux à moteur et voiliers. Louis Devillié, ancien champion d'aviron, pris la direction du chantier aux alentours de 1949. Le chantier arrêta son activité en 1971.

(Remerciements à Michel Seyler pour ces renseignements)

-
-
-

 

Le stand Seyler à un Salon Nautique des années 20. L'aviron est trés présent.

   

Un canoë français à l'Aviron Marne et Joinville vu en 1998, un autre canoë propriété d'un rameur de la Société Nautique de la Haute Seine, deux yoles propriété de particuliers membres de l'association Sequana, un canoë aux Régates rennaises et de nombreuses traces de sa production (bateaux à voiles, dinghies, canoës canadiens...)

La fameuse "boite à ramer" qui pouvait s'adapter sur des canadiennes et permettre à celles-ci d'être manoeuvrées à l'aviron.

Ledoux est le nom de jeune fille de la femme de Georges Seyler.

 

 

Le chantier eu un certain renom dans la construction des coques de bateaux à moteur. Il existe de nombreuses cartes postales de ce bateau de promenade qui allait de Nogent à Joinville. Celle-ci date de 1910.

Ci-dessous deux exemplaires de la production de Georges Ainé  
-
Il semblerait même que le chantier ait produit des canots pliants modèle "Laurent", Breveté SGDG, comme le montre la plaque et le bateau ci-dessous :
-
-